Chandeleur / MARDI GRAS

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne officiellement appelée la Présentation du Christ au Temple.

La date de la Chandeleur 2011 est le 2 février

Au niveau étymologique, la Chandeleur, qui s'appelait avant la Chandeleuse, vient du mot chandelle. A l'origine, la Chandeleur vient de l'expression latine " festa candelarum " qui signifie "fête des chandelles", car la bénédiction des cierges se déroulait ce jour là.

On l'a souvent oublié mais la Chandeleur est la dernière des fêtes de Noël d'ailleurs, en Provence la crèche est traditionnellement retirée à la Chandeleur.

Mais, comme beaucoup de fêtes du patrimoine culturel judéo-chrétien, la Chandeleur trouve son origine dans un mixage des traditions païennes et des religions juive et chrétienne.

On disait aussi autrefois Hypapante. Elle commémore la Présentation de l'enfant Jésus au Temple de Jérusalem et la purification (ou les relevailles) de sa mère, la sainte Vierge (Luc, II, 22).

Elle est fêtée chaque année le 40e jour après Noël, c'est-à-dire le 2 février, par l'Église catholique romaine et par l'Église orthodoxe.





Présentation du Seigneur

On l'appelle

«chandeleur»,

«Fête de la Présentation»,

«Fête de la lumière»,

«Purification de Marie»
,

selon les époques ou les sensibilités. L'Evangile parle de cet épisode de la vie de Jésus. Comme tout enfant juif, il est présenté au Temple de Jérusalem, quarante jours après la naissance. Tout premier-né est offert au Seigneur selon la prescription donnée par Moïse au peuple de Dieu.

Les enfants sont «rachetés» par deux petites colombes. Marie et Joseph se conforment à la Thora. Syméon et Anne, deux vieillards pieux qui vivent au Temple, discernent la destinée unique de Jésus, parmi tous ces enfants qui sont présentés au Seigneur Dieu.

Syméon l'appelle «lumière pour éclairer les nations».
Bénédiction des cierges et procession symbolisent et expriment dans nos églises le sens de cette fête que les Grecs appellent «Hypapante», ce qui signifie «rencontre du Seigneur».

La coutume des crêpes, consistant à fabriquer une pâte de couleur lunaire et à la faire noircir en la cuisant est un rituel ancien qui favorise la lune noire et l'arrivée du printemps, et donc la fécondité.

Retourner la crêpe, c'est faire passer la lune du jaune au noir et assurer son avenir.

A l'abbaye Saint-Victor de Marseille, c'est le jour de la bénédiction par l'évêque des navettes, petits biscuits secs parfumés, en forme de barques.

Pendant la cérémonie, les fidèles allument des cierges de couleur verte.

Pensée spirituelle :

«Que nul d'entre nous ne demeure à l'écart de cette lumière, comme un étranger. Que nul ne s'obstine à rester plongé dans la nuit.» (Sophrone de Jérusalem, VIIe siècle)

«Toi qui es lumière pour le monde, suscite la foi au coeur de tout homme.»



Chanson de la chandeleur


la veille de la chandeleur l'hiver se passe ou prend rigueur

si tu sais bien tenir la poêle t'auras d'l'argent en quantité

mais gare à ta mauvaise étoile si tu mets la crêpe à côté.

 

Origines de Mardi Gras et Carnaval


Mardi Gras :

Tout au long de l'année, se succèdent des fêtes qui rythment la vie des chrétiens.

La fête de Mardi Gras a tous les ans une date différente, fixée par rapport à la date de Pâques, qui elle même varie en fonction du cycle de la Lune.

Mardi gras et le jour qui précède le Mercredi des Cendres 8 Mars 2011 Il y a 40 jours de carême, entre le mercredi des cendres et le jour de Pâques.

Le mercredi des cendres

Cette fête marque le souvenir d'Adam condamné après son péché à retourner poussière. Les chrétiens sont invités à se purifier de leurs fautes et à faire pénitence par des privations.
Le mercredi des Cendres est le 1er Jour du Carême qui va durer 40 jours. A l'issue de ces 40 jours la fête de Pâques célébrera la mort et la résurrection du Christ.

Pour marquer le coup avant que ces privations ne commencent, la veille, le mardi, on faisait gras. On finissait les aliments gras avant de se mettre au carême. On en profite pour faire des beignets, des bugnes et des fritures. De plus, la tradition du carême veut qu’on arrête également de manger des œufs, donc on en profite pour faire des crêpes.

Carnaval :

Par opposition au carême, le carnaval est une période de joie et de liberté où les règles de vie normales sont suspendues et où chacun fait un peu comme il lui plaît : on se déguise, on mange tout ce qu’on veut, on sort chanter dans les rues.

Dans Carnaval il y a Carne, la chair, la viande. En Italien "carnelevare" signifie "sans viande".

Avant l'apparition de ce mot, la veille du Carême était appelée "Carême Prenant".

C'est le dernier jour pour profiter une dernière fois avant Carême et faire bombance, car ensuite, pas d'alimentation carnée ni graisseuse durant 40 jours. On marque le coup par un festin, une fête colorée et bruyante.

La fête de Carnaval se déroule à différentes dates selon l'endroit du globe et revêt des rituels différents !

Carnaval, fête non reconnue par l'Eglise connaît des dates variables de début mais une date de fin fixe qui correspond à la tombée de la nuit de mardi gras.









Image Hosted by ImageShack.us

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site