Fonctionnaires

Un fonctionnaire qui avait décidé de faire un peu de ménage dans les armoires de son bureau, trouve, caché sous une pile de cartons empoussiérés, ce qui ressemble fort à une lampe à huile en métal doré.

Trouvant l'objet à son goût, l'employé de l'état décide de le ramener chez lui pour l'exposer sur sa cheminée.

Le soir, alors qu'il est en train d'astiquer la lampe, un nuage de fumée envahit la pièce et un génie apparaît :

"Je suis le génie de la lampe", dit l'être extraordinaire, "et je peux t'accorder trois voeux"

Étonné et ravi, le fonctionnaire demande tout de suite :

"Je voudrais être beau et musclé comme un top model masculin"

Et aussitôt, le génie le transforme en bel Adonis. Le fonctionnaire demande ensuite :

"Je veux être envoyé dans une île polynésienne uniquement peuplée d'indigènes nymphomanes !"

Et d'un seul coup, le fonctionnaire atterrit sur une plage de sable blanc, au beau milieu d'un lagon, encerclé par des jeunes femmes qui jettent sur lui des yeux remplis de désirs.

Au génie qui l'a accompagné, le fonctionnaire prononce alors son troisième souhait :

"Je voudrais ne plus jamais avoir à travailler !" et POUF !

Le fonctionnaire se retrouve assis à son bureau.


ß ß ß


Pendant une importante réunion du gouvernement, un ministre se penche vers un autre ministre et lui glisse à l'oreille :

"Dites moi...vous avez combien de fonctionnaires qui travaillent sous vos ordres ?"

Et l'autre répond : "Oh ! Disons un sur dix..."


ß ß ß


C'est un gars qui s'arrête à une station de services pour faire le plein.

Après avoir rempli son réservoir, il va à la caisse pour payer et se prendre à boire car il fait très chaud.

Alors qu'il est en train de siroter son coca près de sa voiture, il voit deux hommes en train de faire des travaux sur le côté de la route.

Le premier homme fait des trous d'environ deux mètres de profondeur avec sa tarière...

alors que le second arrive tout de suite derrière avec sa pelleteuse pour reboucher le trou !

Ensuite, les deux gars prennent leurs engins de terrassement, se déplacent de 25 mètres, et recommencent la même manipulation.

Le gars qui sirotait son coca étant d'un naturel curieux n'y tient plus, et rejoint les deux gars. Il leur demande :

- Je n'y comprends rien à ce que vous faîtes. Vous pouvez m'expliquer pourquoi l'un de vous fait des trous que le second rebouche aussitôt ?

Vous êtes les cantonniers les plus bizarres que je connaisse...

Et un des deux cantonniers répond :

- Vous allez comprendre. C'est tout simple en fait.

Normalement on travaille en équipe de trois. Mais aujourd'hui, le Numéro 2 de l'équipe, celui qui plante les poteaux, est malade.

Mais comme on est des gars consciencieux, on se débrouille sans lui.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Image Hosted by ImageShack.us

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×