Blagues du jour 2

Au supermarché

Un gars rencontre un de ses copain, ce dernier est pas mal amoché, il a un œil et une joue bleue.
Son copain lui demande:
- Qu'est qu'il t'arrive mon ami?
Le gars lui répond:
- J'ai reçu un coup au visage.
- Qui t'as fait ça?
- Ma femme.
- Ta femme? Quand? Comment? Pourquoi?
- Je suis derrière ma femme, qui porte une jupe courte, qui se penche dans le congélateur devant moi. Je vois apparaître le string et la boule de fesse, je perds le contrôle, j'agrippe ma femme, je tasse le string et je la prends par derrière. Ce que je me souviens c'est d'avoir reçu un coup de jarret de porc congelé au visage.
- Est-ce que c'était la première fois que tu faisais ça à ta femme?
- Au supermarché, oui.

Couilles carrées

Une petite vieille s'en va un beau jour à la Banque de France avec un sac plein d'argent.
Elle insiste pour parler avec le Président pour ouvrir un compte. "J'ai, dit elle, un paquet de pognon."
Après un temps de réflexion, un employé l'emmène jusqu'au bureau du Président. Le Président de la banque lui demande combien elle veut déposer et elle lui répond : 165 000 euros, en jetant le sac sur son bureau. Le président est curieux de savoir comment elle a obtenu tout ce liquide, et il lui demande :
- Madame, je suis surpris de vous voir transporter tout ce liquide. Comment avez-vous fait pour l'obtenir.
La petite vieille lui répond :
- Je fais des paris.
- Des paris ? Quels types de paris ?
- Par exemple, je parie 25 000 euros que vos couilles sont carrées.
- Ha ! s'esclaffa le Président, c'est un pari stupide ! Vous ne pourrez jamais gagner un pari de ce genre-là !
- Alors vous acceptez mon pari ?
- Bien sur dit le Président. Je parie 25 000 euros que mes couilles ne sont pas carrées.
Alors, la petite vieille lui dit :
- Etant donné qu'il s'agit d'un paquet d'argent, puis-je revenir demain matin à 10 heures avec mon avocat comme témoin ?
- Bien sur, lui dit le Président confiant.

Cette nuit là, le Président est vraiment nerveux à cause du pari et il passe beaucoup de temps devant un miroir à contrôler ses couilles en les tournant continuellement à droite puis à gauche. Il les contrôle avec attention jusqu'à ce qu'il soit sur qu'elles ne sont pas carrées. Et qu'il va gagner le pari...

Le matin suivant à 10h00 précises, la vieille dame fait son apparition avec son avocat dans le bureau du Président. Elle présente son avocat au président et lui rappelle le pari : "25 000 euros que les couilles du Président sont carrées !"
Le président accepte de nouveau le pari et la petite vieille lui demande de baisser son pantalon de telle sorte que tout le monde puisse voir. La petite vieille scrute attentivement les couilles et demande si elle peut les toucher.
- Bien sur, dit le Président, au fond 25 000 euros c'est une somme et je pense que vous devez être absolument sure.
Au même moment il remarque que l'avocat est silencieusement en train de se taper la tête contre le mur.
Le Président demande à la petite vieille :
- Qu'a donc votre avocat ?
- Rien, à part le fait que j'ai parié 100 000 euros avec lui qu'à 10H00 du matin j'aurai dans mes mains les couilles du Président de la Banque de France.


Le marathon

C'est une femme qui reçoit son amant chez elle, alors que son mari est au travail.

Un jour qu'ils sont au lit tous les deux, elle entend la voiture du mari dans le garage : Il rentre plus tôt que d'habitude !!! Elle hurle alors à son amant: "Dépêche-toi! Attrape tes vêtements et passe par la fenêtre TOUT DE SUITE !"
Le petit ami regarde la fenêtre et dit:
"Je ne peux pas sortir par la fenêtre comme ça ! Il pleut des cordes dehors !"
Elle lui répond :
"Si mon mari rentre dans la chambre et qu'il te voit, il nous tuera tous les deux !"

Alors le jeune homme prend ses vêtements et passe par la fenêtre !

Arrivé sur la terre ferme, il se retrouve au beau milieu du marathon municipal annuel... Alors il se met à courir au côté des autres participants, malgré le fait qu'il soit complètement nu avec ses vêtements à la main. Son voisin de course le regarde alors de bas en haut et lui dit :
"Vous courrez toujours le marathon tout nu ?"
L'amant lui répond :
"Oui oui, de cette manière je ressens vraiment une impression de totale liberté."
Et l'autre continue :
"Et vous emportez toujours vos vêtements pendant la course ?"
L'amant essoufflé répond :
"Oui bien sûr, comme ça je m'habille tout de suite à la fin de la course et je rentre directement chez moi en voiture !"
Enfin le coureur termine :
"Et vous portez toujours un préservatif en courant ?"
"Oh non... Seulement quand il pleut."



Le détecteur de mensonge

Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonges.

Son fils de 12 ans rentre avec deux heures de retard de l'école.
- Où étais-tu tout ce temps ? demande le père.
- J'étais à la bibliothèque pour préparer un devoir !

Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque...

Le père explique :
- Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ! Tu ferais mieux de dire la vérité...
- Ok... J'étais chez un copain et nous avons regardé un film : Les 10 Commandements.

Et paf ! Le robot assène de nouveau une claque au fils...
- Aïe ! Bah oui ! En fait, c'était un film porno...
Le père :
- J'ai honte de toi ! À ton âge, je ne mentais jamais à mes parents !

Et paf ! Le robot assène une baffe au père...

La mère, qui observe la scène, se marre doucement :
- Décidément, c'est bien ton fils ...

Et paf ! Une baffe à la mère...



Marilou

Un homme est tranquillement assis et regarde la télévision. Tout à coup, sa femme arrive par derrière et lui donne un coup sur la tête avec une casserole.
- Pourquoi tu me frappes ? demande-t-il.
- En lavant tes pantalons tout à l'heure, j'ai trouvé un bout de papier avec écrit dessus Marilou...
- Oh ! C'est parce que la semaine dernière je suis allé aux courses et le cheval, sur lequel j'ai parié, s'appelait Marilou... Je voulais me souvenir du nom...

La femme semble satisfaite de l'explication, et s'excuse.

Trois jours plus tard, l'homme regarde la télévision tranquillement et sa femme le frappe encore sur la tête à l'aide d'une casserole.
- Mais qu'est-ce qui te prend ?
- Ton cheval vient de téléphoner !



Attention épidémie !

Attention : suite à une épidémie qui sévit depuis de longues années sur notre beau territoire français, la "Maladie du Boulanger" va certainement être reconnue maladie professionnelle.

Elle n'atteint que des individus de sexe masculin âgés de plus de 40 ans.

Elle se manifeste ainsi : la brioche augmente et la baguette diminue...



Léon le génie

Ce sont 2 types sous la douche après un match de rugby.
Le premier remarque que le second a un énorme bouchon enfoncé entre les fesses. Il lui dit :
- Dis donc t'as vu ? Tu as un bouchon dans le cul !
- Oui oui je sais, répond l'autre en soupirant. Ça date d'avant hier, je m'étais engueulé avec ma femme et je suis sorti faire une balade pour me calmer. En marchant j'ai machinalement botté une vielle lampe à huile toute rouillée.
- Et alors ? dit l'autre.
- Alors un drôle de personnage en est sorti et s'est mis à gueuler :
"Bonjour, je suis Léon le génie... tu m'as libéré... je t'accorde 3 voeux..."
- Et alors ?
- Alors j'ai répondu : "Me fais pas chier !!!, ok !"



Histoire d'eau

Un couple : lui et elle

elle : Chéri le robinet fuit ! change le joint.
lui : Pas le temps, et j'suis pas plombier!

LE LENDEMAIN

elle : Tu penses au robinet qui fuis ?
lui : Pas ce soir et j'suis pas plombier !

LE SURLENDEMAIN

lui: Tiens, le robinet ne fuis plus ?
elle: Non le voisin est venu le réparer
lui: Ah... et il t'a demandé quoi pour le service ?
elle: Que je lui fasse un gâteau ou une gâterie...
lui: Ah... et tu lui a fait quoi comme gâteau ?
elle: J'suis pas pâtissière moi !



Le fou qui se prend pour un train

Cela se passe dans un asile de fou, un inspecteur de l'établissement est avec le directeur de l'établissement, soudain dans le couloir traverse un fou qui fait la locomotive "tchou ...tchou ... tchou....tchou...tchou" avec les bras et le sifflet.

L'inspecteur dit alors :

- "Ah! c'est quand même triste de voir çà, n'est-ce pas ?"

et le directeur de répondre :

- "Hé oui hélas ! surtout pour moi qui ne supporte pas la fumée..."


A
mon chevet...

Un homme se trouvait dans le coma depuis un certain temps. Son épouse était à son chevet jour et nuit. Un jour, l'homme se réveilla. Il fit signe à son épouse de s'approcher et lui chuchota :
- Durant tous les malheurs que j'ai subi, tu as toujours été à mes côtés.
- Oui mon amour.
- Lorsque j'ai été licencié, tu étais là pour moi.
- Oui mon amour.
- Lorsque mon entreprise a fait faillite, tu m'as soutenu.
- Oui mon amour.
- Lorsque nous avons perdu la maison, tu es restée près de moi.
- Oui mon amour.
- Et lorsque j'ai eu des problèmes de santé, tu étais encore à mes côtés.
- Oui mon amour.
- Tu sais quoi ?
Les yeux de la femme s'emplirent de larmes d'émotion.
- Quoi donc, mon chéri ? chuchota-t-elle.
- Je crois que tu me portes la poisse...


Pour voir d'autres blagues main 


Ajouter un commentaire
 

Image Hosted by ImageShack.us

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site